Augmentation de la capacité du traitement des eaux usées

Années : 2011-2012

Description

La filière de traitement sélectionnée inclut l’implantation d’un réacteur biologique à support fluidisé en amont des étangs existants afin d’enlever la majeure partie de la pollution organique soluble. Un nouveau broyeur ainsi qu’un dégrilleur sont aussi installés en prétraitement pour l’enlèvement des matières solides plus fines. Les déchets retenus par le dégrilleur sont compactés automatiquement et ensachés ensuite. Une étape de déphosphatation a aussi été mise en place.  L’émissaire a également été allongé sous le lac avec une installation par forage directionnel.

Principaux éléments :

  • Ajout d’un réacteur biologique à support fluidisé en amont des étangs d’aération;
  • Traitement de déphosphatation par coagulation/décantation;
  • Mécanique de procédé;
  • Prolongement de l’émissaire par forage directionnel.

Client : Opitciwan, Québec

Fiche technique : À venir

Augmentation de la capacité du traitement des eaux usées

Années : 2013-2014

Description

La filière de traitement sélectionnée inclut l’implantation d’un réacteur biologique à support fluidisé en amont des étangs existants, afin d’enlever la majeure partie de la pollution organique soluble.  L’eau brute est acheminée à l’usine de façon gravitationnelle.  Cet aspect a donc nécessité la mise en place d’un appareil de broyage et dégrillage combiné et installé dans un canal souterrain.

Principaux éléments :

  • Ajout d’un réacteur biologique à support fluidisé en amont des étangs d’aération;
  • Mécanique de procédé.

Client : Waswanipi, Québec

Fiche technique : À venir

Étangs aérés pour le traitement des eaux usées

Années : 2012-2013

Description

La technologie retenue a été la construction de deux étangs d’aération en série.  La topographie ainsi que la géologie de la région de Salluit ne permettaient pas l’implantation de cette technologie de façon conventionnelle.  Il a fallu implanter les étangs dans le roc par dynamitage et construction des digues avec le roc dynamité.  Des couches granulaires forment le recouvrement final et le tout est recouvert d’une géomembrane étanche.  Finalement, des lignes d’aération permettent d’acheminer l’air à l’intérieur des étangs à l’aide de soufflantes installées dans le bâtiment de transfert.

Principaux éléments :

  • Construction de deux étangs aérés;
  • Mécanique de procédé inter étangs et à l’émissaire;
  • Installation d’une géomembrane.

Client : Salluit, Québec

Fiche technique : À venir